Avec l’été qui approche, nous avons déjà de quoi nous protéger de la chaleur. Mais il faudra aussi faire attention aux moustiques. Voyons si la lampe UV anti-moustique Xiaomi 2 en 1 fait l’affaire pour battre l’insecte.

À l’instar du thermomètre Xiaomi fabriqué par iHealth, cette lampe anti-moustique Xiaomi est fabriquée par un partenaire de la marque. Cette fois-ci, il s’agit de Qingdao Yeelink Information Technology ou plus connu sous le nom de Yeelight pour la partie qui nous intéresse. Yeelink est la première plateforme IoT ouverte en Chine en juin 2012. En septembre de la même année, Yeelink crée Yeelight qui se dévoue à l’éclairage intelligent.

Le succès fut immédiat tant bien que le célèbre incubateur HAX incube Yeelight début 2013. Puis en 2014, la compagnie reçut un investissement de Xiaomi et intégra ainsi le fameux écosystème du numéro quatre des ventes de smartphones.

Anti moustique Xiaomi quand il fait sombre

Aujourd’hui, les luminaires connectés Yeelight sont une référence. Qu’en est-il de cette lampe anti-moustique ? Ici, il n’est pas question de luminaire connecté. Et ce n’est pas plus mal pour un appareil qui doit nous protéger durant notre sommeil. Afin d’attirer les moustiques, une lampe UV va s’allumer durant la nuit. Mais ce n’est pas tout puisqu’une raquette électrique se détache du socle pour aller combattre l’insecte directement.

Un anti-moustique Xiaomi fabriqué par Yeelight

Lorsque la nuit tombe, un capteur de luminosité va permettre à la lampe UV de s’allumer automatiquement. Dans ce mode, la raquette est sur son socle qui lui même se raccorde à une alimentation électrique. Malheureusement, ce mode avec diffusion de lumière UV ne semble pas suffire à nous débarrasser de tous les moustiques. En effet, les piqures continuent malgré la mise en place de l’appareil. Seuls les plus petits spécimens de moustique semblent succomber au charme de la lumière UV.

Passage en mode raquette

Dans ces conditions, il reste heureusement la deuxième fonction de cet anti-moustique Xiaomi : la raquette électrique. Celle-ci se dispose d’une batterie intégrée. Cette batterie se recharge lorsque la raquette est posée sur son socle. D’ailleurs, sa capacité est suffisamment grande pour ne pas avoir à s’en soucier. Sitôt la raquette retirée de sa base, vous être prêt à affronter les moustiques. En cela qu’il suffit que d’un simple appui sur le bouton de la raquette pour électrocuter l’insecte. Et l’effet est immédiat, le moustique ne se relèvera pas. Encore faut-il réussir à l’intercepter en plein vol. Ce qui est relativement aisé grâce à la bonne dimension de la raquette.

Activation de la raquette

Dans l’ensemble, cet anti-moustique Xiaomi fabriqué par Yeelight reste intéressant. En effet, l’appareil est de bonne conception et l’investissement qu’il représente est raisonnable. Lors de son achat il y a bientôt un an, son prix était de 27€. On le trouve toujours dans cet ordre de prix comme ici sur GearBest à 31€ avec les frais de port. Dommage que les UV de cet anti-moustique n’attirent pas plus l’insecte.

Note : 3 sur 5.

Au commencement, il y avait Les Numériques. Pendant 3 ans, j’ai testé, démonté, comparer des produits high-tech. J’ai vu passer...