Alors que les aspirateurs-balais sans fil Dreame V10 et V9 séduisent déjà les dénicheurs de bonnes affaires, voilà que le Xiaomi Dreame V11 vient les aguicher. Le constructeur parle de l’aspirateur le plus puissant de l’histoire. Rien que ça ! Mais alors que nous propose ce nouvel aspirateur Xiaomi pour être si puissant ? C’est parti pour le match : Dreame V11 vs Dyson V11 !

Lancement du V11, l’aspirateur le plus puissant de l’histoire.

Dreame

D’abord, qui est Dreame ? Ce constructeur est né en 2015 et a rejoint l’écosystème Xiaomi en 2017. Non pas en tant que marque Xiaomi comme l’est par exemple Yeelight, mais en tant qu’entreprise tierce de haute qualité comme les appelle Xiaomi en parlant de ce type de partenaires. En effet, Xiaomi noue des partenariats avec ces entreprises de haute qualité afin d’étendre son excellent rapport performance/prix dans plus de domaines. D’ailleurs, Dreame voit les choses à une plus grande échelle. En effet, un brevet portant sur un ventilateur sans pale a été découvert. Nous entendons souvent dire que les marques chinoises copient, mais comme on peut le voir chez Dreame, des brevets entourent leurs produits. Voici donc un affrontement de brevets Dreame V11 vs Dyson V11.

Dreame V11 vs Dyson V11 : une brosse qui s’adapte au type de sol chez Dyson

Lorsque l’on déballe l’aspirateur-balai sans fil du partenaire de Xiaomi, on retrouve une panoplie d’accessoires. En plus de la station d’accueil, nous retrouvons la brosse principale. Contrairement à la concurrence anglaise qui propose une brosse à détection dynamique de la charge pour ajuster automatiquement la puissance, le chinois se contente d’une brosse douce. Celle-ci est adaptée aux surfaces dures et à l’absorption de grosses saletés. Des technos différentes donc.

Accessoire du Dreame V11 en bas vs accessoires du Dyson V11 en haut

Vient ensuite une mini brosse électrique que l’on retrouve sur les deux aspirateurs-balais. Pour sa part, Dreame la dédie à l’utilisation sur tissu et matelas en raison de sa capacité vibratoire éliminant les acariens et la poussière. Enfin, divers brosses et suceurs complètent la liste des deux constructeurs. Il est à noter que l’aspirateur sans fil de la marque chinoise intègre en plus un tuyau souple extensible bien pratique pour le nettoyage des coins difficiles à atteindre.

Vous retrouverez l’unboxing complet sur la vidéo de test Dreame V11 vs Dyson V11 en suivant ce lien.

Dreame V11 vs Dyson V11 : aspiration continue et légèreté chez Dreame

Le Xiaomi Dreame V11 est un bel aspirateur-balai avec de bonnes finitions. Mais le Dyson V11 propose un design plus novateur et plus imposant. Le bruit qu’il produit et son allure tout en longueur lui confèrent un style avionique. Cependant, l’aspirateur anglais en impose aussi par son poids. Celui-ci fait 3,1 kg et l’aspirateur chinois 2,8 kg. Bien que la différence de 300 grammes ne soit pas énorme, il en ressort tout de même que l’aspirateur de Dreame est plus agréable. En effet, il est plus facile d’atteindre le plafond avec l’aspirateur-balai de ce fabricant.

Mode nettoyage en continu de Dreame

De même, le Dreame V11 se manie plus facilement. Le coup de poignet pour manipuler l’aspirateur du Chinois est moins fatigant que chez l’Anglais. Pour finir la comparaison, il y a une fonction que seul l’aspirateur chinois possède : l’aspiration continue. Cette fonction est un vrai soulagement pour le doigt qui sert à mettre en marche l’aspirateur. Il suffit ainsi d’appuyer une fois pour mettre en marche l’aspirateur chinois alors que chez le concurrent britannique il faut exercer une pression continue. Mis bout à bout, le Xiaomi Dreame V11 obtient la meilleure note pour la partie prise en main.

Pour finir, les écrans des deux aspirateurs apportent des informations utiles concernant l’autonomie, l’entretien ou les dysfonctionnements. On remarque tout de même un écran plus grand chez Dyson.

Dreame V11 vs Dyson V11 : Dreame moins bruyant à la puissance maximale

En ce qui concerne le bruit, voici les résultats des deux aspirateurs :

Dreame à gauche

Somme toute, avec les deux aspirateurs fonctionnant dans leur mode de puissance maximum, nous voyons que l’anglais est plus bruyant. Ce résultat est bien sûr confirmé à l’oreille.

Dreame V11 vs Dyson V11 : Puissance d’aspiration colossale … mais pas chez Dreame

Avec une puissance d’aspiration de 220 airwatts (aw) pour Dyson contre 150 pour l’associé de Xiaomi, on peut s’attendre à une victoire écrasante de l’anglais. Mais en réalité, c’est l’inverse qu’il s’est produit lors de ce face-à-face entre les deux marques. En effet, lors du test d’aspiration de la poudre de cacao sur un tapis, l’anglais est immobilisé contre ce dernier. Comme on peut le voir ici sur le test en vidéo, le Dyson V11 peine à se mouvoir. À l’opposé, le Dreame V11 se manie sans difficulté sur le tapis et nettoie celui-ci avec une efficacité de 82,5%.

Test du nettoyage de tapis avec le Dreame V11

Afin de laisser une seconde chance à l’anglais, un autre essai est effectué. Alors que l’on pourrait croire que l’échec du premier essai vient de la colossale aspiration de l’aspirateur balais, il n’en est rien. En effet, pour sa seconde chance le choix est fait de sélectionner tous les paramètres minimum. Ainsi, nous voilà en mode Eco et succion de la brosse au minimum. Et là, c’est le drame. L’aspirateur de Dyson peine à avancer tellement il colle au tapis. Finalement, c’est la conception de la brosse et non la puissance d’aspiration qui pose problème puisqu’elle vient faire ventouse contre le tapis. Encore une meilleure note donc du côté chinois malgré une puissance d’aspiration inférieur sur le papier.

Dreame V11 vs Dyson V11 : Test du changement de sol – passage du sol dur au tapis

Là-dessus, nous allons maintenant nous intéresser au changement de sol. Ici, nous allons voir qui du poulain de Xiaomi ou de l’anglais réussira le mieux cette épreuve. Alors que Dyson possède la fameuse détection dynamique de la charge qui ajuste automatiquement la puissance en fonction du type de sol, Dreame ne propose qu’une simple brosse douce. Et bien là encore, c’est l’écurie Xiaomi qui l’emporte. En effet, le Xiaomi Dreame V11 passe du sol dur au tapis sans peine quand le britannique se prend les pieds dans le tapis. Pourtant, bien que le mode automatique soit activé, il ne parvient pas à franchir le tapis correctement. Tout comme pour le test de la poudre de cacao, la brosse fait ventouse contre cette surface.

Le Dyson V11 se prend les pieds dans le tapis

Pour le moment, c’est donc le partenaire de Xiaomi qui remporte ce duel d’aspirateurs-balais avec la meilleure note. Mais qu’en est-il sur sol dur ? Encore une fois, le Dreame V11 s’en sort très bien. Que ce soit en mode Turbo ou en mode Médium, l’aspirateur de Xiaomi réussit à aspirer le mélange de cacao, lentilles et cacahouètes avec facilité. De l’autre côté, le concurrent anglais est en peine lorsqu’il est en mode d’aspiration à puissance maximale. Il s’en sort mieux lorsqu’il est en mode Auto bien qu’il reste quelques cacahouètes récalcitrantes à la fin des trente secondes d’aspiration du test.

Retrouvez le test vidéo du changement de sol ici.

Plus d’autonomie chez Dreame, mais une batterie amovible chez pour la concurrence

Ce qui est dommage avec le Xiaomi Dreame V11, c’est que sa batterie n’est pas amovible. Lorsqu’on sait qu’une batterie à une durée de vie limitée, il est dommage que ce soit l’aspirateur tout entier qui en pâtisse. Au contraire, Dyson fait le choix d’une batterie qui peut se changer. De fait, l’aspirateur de l’Anglais est donc plus durable.

Test d’autonomie des aspirateurs

En ce qui concerne la recharge, il faut 3 heures et 36 minutes à l’aspirateur-balai anglais pour se recharger de 0 à 100%. C’est plus rapide que Dreame qui a besoin de 3 heures et 48 minutes pour faire la même chose.

Cependant, l’aspirateur-balai du chinois se rattrape sur l’autonomie. Le test est effectué dans le mode de puissance maximale des aspirateurs. Dans son mode d’aspiration maximal, le Dreame V11 peut tenir 10 minutes et 16 secondes. Quant au concurrent, celui-ci ne tient que 8 minutes et 23 secondes avec son mode Boost.

Retrouvez la vidéo du test d’autonomie ici.

Filtration

Concernant la filtration, c’est du très bon chez les deux constructeurs. Le chinois utilise un système de filtration à 5 niveaux Hepa. Concernant l’anglais, c’est un système à 6 couches. Enfin, pour le nettoyage, que ce soit le filtre du Dyson ou les filtres du Dreame, vous pouvez les passer à l’eau.

Conclusion

Note : 5 sur 5.

En un mot, c’est la surprise qui conclut ce test. En effet, là où le Dyson V11 propose un équipement de choc avec sa brosse adaptative et son moteur surpuissant, celui-ci se prend finalement les pieds dans le tapis. À la lumière des résultats de ce test comparatif, le Xiaomi Dreame V11 s’en sort haut la main. Certes, ce concurrent de Dyson est moins puissant dans l’absolu, mais s’en sort mieux lors des différents tests. Il ne lui manquera finalement qu’une batterie amovible pour le rendre plus durable. L’aspirateur-balai propulsé par Xiaomi obtient tout de même la note maximale lors de ce test. Retrouvez le test vidéo du Dreame V11 face à son concurrent anglais ici :

Test comparatif du Dreame V11 face au Dyson V11

Où trouver le Xiaomi Dreame V11 ?

Plusieurs magasins revendent le Dreame V11. Voici où vous pouvez le trouver :

Sur le magasin AliExpress officiel de Dreame.

Mais aussi sur Gearbest.

Et sur GeekBuying ou même Cdiscount.

Retrouvez plus de news sur le Dreame V11 en page 2

Au commencement, il y avait Les Numériques. Pendant 3 ans, j’ai testé, démonté, comparer des produits high-tech. J’ai vu passer...