Voici un test comparatif opposant deux vélos électriques fabriqués par des partenaires de Xiaomi. D’un côté, il y a le HiMo Z20 et ses 80 km d’autonomie et de l’autre il y a le QiCYCLE petit et léger. Voyons lequel choisir.

Design et équipement

Même si HiMo et QiCYCLE sont tous les deux des partenaires de Xiaomi, leurs vélos sont quand même bien différents. D’ores et déjà, le HiMo Z20 est d’un tout autre gabarit. En cela que ce dernier pèse tout de même 21,6kg ! Un poids difficile à porter si l’on n’est pas habitué à porter de lourdes charges. Au contraire, le QiCYCLE EF1 est un poids plume pour un VAE (vélo à assistance électrique). Celui-ci ne pèse que 14,5 kg.

Comparaison de la taille des vélos

Il faut dire que HiMo a fait le choix d’un vélo adapté au grand gabarit. En effet, le pédalage est aisé pour une personne mesurant 176 cm. Ce qui n’est pas le cas du QiCYCLE. En cela que même avec le réglage de selle au plus haut l’on ne peut pas déployer sa jambe complètement pour permettre un pédalage optimal. D’ailleurs, c’est d’autant plus problématique que la taille des roues du QiCYCLE n’est que de 16 pouces là où celles du HiMo sont de 20 pouces. Ainsi, à chaque coup de pédale, on parcourt une plus petite distance sur le QiCYCLE.

Équipement de luxe sur le QiCYCLE

Cependant, le petit vélo de Xiaomi se rattrape avec un équipement de luxe ! Comme l’illustre son capteur de couple présent dans le moyeu arrière. Avec l’aide de ce dernier, le poids plume de Xiaomi est capable de détecter la puissance du cycliste afin d’envoyer l’assistance électrique à l’instant où cela est nécessaire. Au lieu de cela, le HiMo Z20 doit se contenter d’un capteur de cadence. Aussi, lorsque l’on pédale, il est nécessaire d’attendre quelques secondes afin que le vélo détecte qu’il faut envoyer une assistance électrique. Un gros désavantage pour HiMo lors des démarrages donc.

Capteur de cadence du HiMo Z20

Tests et procédure

Afin de comparer les efficiences de chaque vélo électrique, nous installerons un capteur de puissance sur chacun des vélos électriques. De cette manière, nous allons pouvoir déterminer la puissance humaine nécessaire à chaque vélo pour les faire avancer. Ainsi, nous allons voir celui qui demande le plus d’effort. Ce qui a également un impact sur la batterie. En effet, plus un vélo a besoin de puissance pour se mouvoir, plus ce dernier consommera de la batterie.

Capteur de puissance utilisé pour le test

Test sans moteur électrique : le HiMo Z20 est plus agréable à pédaler

Dans ce premier test, nous utilisons que la puissance humaine pour faire avancer le vélo. De cette manière, nous pouvons évaluer l’efficacité des VAE en tant que simple vélo. Avec le HiMo Z20, le pédalage est très agréable. En effet, pour quelqu’un mesurant 176 cm, ce vélo est tout à fait adapté par la hauteur de sa tige de selle. De même, avec ses 6 vitesses, il est facile de trouver le développement correspondant à la situation. On arrive donc assez facilement à atteindre une bonne vitesse avec le HiMo Z20 malgré son poids important.

Comparatif HiMo Z20 vs QiCYCLE sans moteur

En revanche, le QiCYCLE est très désagréable à utiliser sans moteur électrique. Dommage, car avec son poids plume, le QiCYCLE EF1 partait avec un avantage. Mais entre ses petites roues et sa hauteur de tige de selle limitée pour un cycliste mesurant 176 cm, le pédalage devient fastidieux. On regrette vite de tomber en panne sèche avec ce vélo si la distance à parcourir sans moteur est importante.

Test avec le moteur électrique à puissance maximale : le HiMo Z20 devient un scooter électrique

Le HiMo Z20 possède une particularité que n’a pas le QiCYCLE. Effectivement, en choisissant le mode « HIGH » sur le HiMo, le seul moyen d’obtenir le fonctionnement du moteur sera de tourner la poignée droite comme sur une moto. Ce mode est très pratique puisqu’il vous permet de profiter à la fois d’un vélo et d’un scooter. Dans ce mode, la vitesse maximale est de 25 km/h. Cependant, dans une montée à 4,16% avec un cycliste de 72kg, le HiMo Z20 descend à 15 km/h. Mais cela reste une bonne vitesse.

Comparatif HiMo Z20 vs QiCYCLE avec moteur à puissance maximale

De son côté, le QiCYCLE fonctionne comme un VAE classique. C’est-à-dire qu’il est toujours nécessaire de pédaler pour que l’assistance électrique soit délivrée par le moteur. Mais en mode d’assistance maximal, la puissance à délivrer est très faible. Nous avons mesuré 60 watts en moyenne et 77 watts en puissance normalisés. Cette puissance prend en compte la puissance moyenne, mais la compense avec les éléments extérieurs pour obtenir une valeur plus réaliste. Quoi qu’il en soit, la puissance nécessaire en assistance maximale est comparable à la marche pour la plupart d’entre nous.

Test avec le moteur électrique en mode éco : le HiMo Z20 est moins efficient que le QiCYCLE

C’est dans ce test que l’on se rend compte de la différence d’équipement entre le HiMo Z20 et le QiCYCLE. En effet, dans ce mode le HiMo Z20 assiste le pédalage et n’utilise plus l’accélérateur pour activer le moteur. Aussi, comme vu plus haut, c’est un capteur de cadence qui va permettre au moteur de savoir quand s’activer. Mais le défaut de ce type de capteur c’est qu’il nécessite quelques tours de pédale avant de détecter le mouvement et donc de déclencher le moteur. Cette latence de quelques secondes est vite problématique dans les démarrages en côte, car il faudra fournir un effort important pour lancer le vélo.

Comparatif HiMo Z20 vs QiCYCLE avec moteur en mode éco

À l’opposé, le QiCYCLE qui utilise un capteur de couple s’en sort mieux. En cela que celui-ci détecte immédiatement l’appui sur la pédale et peut donc envoyer l’assistance instantanément. De plus, là où l’assistance s’arrête vers les 18 km/h sur le HiMo, le QiCYCLE continue d’utiliser sa limite habituelle de 29 km/h. Cette vitesse est normalement limitée à 25 km/h, mais le petit vélo de Xiaomi peut être débridé. Ce qui n’est pas encore le cas du grand vélo de Xiaomi.

Pliage des vélos et retrait de la batterie

Afin de retirer la batterie sur le HiMo Z20, il est d’abord nécessaire de plier le vélo. Cette procédure est assez simple, mais de la force est nécessaire afin de débloquer les différents leviers de protection. Il faut d’abord tirer sur le levier du cadre pour lui permettre de se plier en deux. Ensuite, il faut tirer sur le levier du guidon pour lui permettre également de se plier. Quant à la batterie, elle devient visible dès lors que le cadre est plié. Il faudra alors vous munir de la clé afin de la déverrouiller et ainsi pouvoir l’extraire du cadre.

Vélos pliés

Concernant la batterie du QiCYCLE, il est possible de la retirer dès lors que la tige de selle est extraite du vélo. Il suffit alors que d’appuyer sur son bouton de déblocage et de tirer pour l’extraire du vélo. Le pliage du QiCYCLE est différent de celui du HiMo. Sur le QiCYCLE la roue arrière va venir rejoindre la roue avant. Notons que le pliage de ce vélo nécessite moins de force.

Une fois plié, c’est le QiCYCLE qui prend le moins de place.

Distance parcourue à la puissance maximale

Pour ce test d’autonomie, les deux vélos vont être utilisés à leur puissance maximale jusqu’à épuisement de la batterie. Dans ces conditions, c’est le HiMo Z20 qui remporte ce duel avec une distance de 33,14 km parcourus. D’ailleurs, dans le mode maximal, n’oublions pas que le HiMo Z20 ne nécessite pas de pédaler. Ces 33 km ont donc été parcourus en mode scooter.

Distances parcourues à la puissance maximale

Concernant le QiCYCLE, ce dernier a parcouru 25,7 km dans son mode d’assistance maximale. Une plus faible distance que le HiMo Z20 donc. D’autant que cette distance est parcourue à l’aide du moteur, mais aussi de la puissance humaine.

Conclusion

HiMo Z20

Pour résumer, les deux vélos de Xiaomi offrent des prestations différentes. Le HiMo Z20 sera le bon choix pour quelqu’un d’environ 176 cm souhaitant faire du vélo confortablement même lorsqu’il n’y a plus de batterie. Le HiMo est aussi le choix de ceux à la recherche d’un appareil hybride entre le VAE et le scooter électrique. Le tout avec une bonne autonomie.

Note : 4 sur 5.

QiCYCLE

D’un autre côté, le QiCYCLE est une merveille de conception. Non seulement il est très léger, mais il est en plus équipé d’un capteur de couple rendant l’assistance électrique très confortable. Sa petite taille est à la fois un avantage et un inconvénient. L’avantage est qu’il est moins encombrant plié ou déplié. Mais son désavantage est qu’il est très inconfortable pour quelqu’un de 176 cm lorsqu’il faut pédaler sans assistance. Enfin, son autonomie plus faible doit vous faire réfléchir par rapport à votre trajet. Retrouvez un test complet du QiCYCLE ici.

Note : 4 sur 5.
Test vidéo du HiMo Z20 vs QiCYCLE

Où trouver le HiMo Z20 ?

Plusieurs magasins revendent le HiMo Z20. Voici où vous pouvez le trouver :

Sur la boutique AliExpress officielle de HiMo.

Mais aussi sur GeekBuying.

Ou sur Gearbest.

Retrouvez plus de news sur le HiMo Z20 en page 2

Au commencement, il y avait Les Numériques. Pendant 3 ans, j’ai testé, démonté, comparer des produits high-tech. J’ai vu passer...